• Evanesence: my immortal

    je suis si fatiguée d'être ici
    étouffée par toutes mes peurs enfantines.
    mais si tu dois t'en aller,
    je préfererais que tu t'en ailles maintenant.
    parce que ta présence traîne dans chaque coin
    et elle ne me laissera pas en paix.
    ces blessures ne veulent pas se refermer
    cette souffrance est trop réelle
    c'est trop fort pour que le temps puisse l'effacer.
    quand tu pleurais, je séchais tes larmes
    quand tu hurlais, je me battais contre tes peurs et les faisais disparaître.
    je t'ai tenu la main à travers toutes ces années difficiles
    mais je t'appartiens toujours entierement.
    tu me fascinais
    avec ton rayonnement.
    mais à présent, la vie que tu as laissé derriere toi me retient
    ton visage hante des rêves qui m'étaient autrefois agréables
    ta voix a fait fuir tout ce qu'il y avait de sain en moi.
    ces blessures ne veulent pas se refermer
    cette souffrance est trop réelle
    c'est trop fort pour que le temps puisse l'effacer.
    quand tu pleurais, je séchais tes larmes
    quand tu hurlais, je me battais contre tes peurs et les faisais disparaître.
    je t'ai tenu la main à travers toutes ces années difficiles
    mais je t'appartiens toujours entierement.
    j'ai vraiment éssayé de me convaincre que tu étais parti.
    et bien que tu sois encore avec moi,
    je n'ai jamais céssé d'être seule.

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :